Économie

Huawei surpasse Samsung pour la première fois

La société chinoise Huawei est devenue le plus grand fabricant de téléphones portables au monde et a dépassé pour la première fois la société sud-coréenne Samsung.

Huawei surpasse Samsung pour la première fois et devient le plus grand fabricant de téléphones portables au monde
Un magasin Huawei à Chengdu, en Chine, où le fabricant de technologies a réussi à faire état de ventes qui le placent pour la première fois devant Samsung.

Entre avril et juin de cette année, Huawei a expédié un total de 55,8 millions de smartphones, soit 5 % de moins qu’en 2019.

Cependant, les chiffres de Samsung sont en baisse de 30 % par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière, avec 53,7 millions d’appareils livrés, selon un rapport de la société d’analyse Canalys.

En revanche, le nombre de livraisons de téléphones Huawei en dehors de la Chine a chuté de 27 % au cours du deuxième trimestre de cette année. Cependant, les expéditions à l’intérieur du pays ont augmenté de 8 %, où il vend plus de 70 % de ses smartphones.

Un téléphone Huawei P30 Lite à côté du Galaxy S10e de Samsung
Un téléphone Huawei P30 Lite à côté du Galaxy S10e de Samsung. La firme chinoise a réussi à dépasser pour la première fois le fabricant sud-coréen grâce aux ventes du géant asiatique.

C’est le premier trimestre en neuf ans qu’une entreprise autre que Samsung ou Apple est leader sur le marché mondial des smartphones.

La pandémie de coronavirus a été un facteur majeur dans le positionnement de Huawei en tant que leader du marché. « Sans le Covid-19, cela ne serait pas arrivé », a déclaré Ben Stanton, analyste senior chez Canalys.

« Huawei a pleinement profité de la reprise économique chinoise pour relancer son activité dans le domaine des smartphones. Samsung est très peu présente en Chine, avec moins de 1 % de part de marché, et a vu ses principaux marchés, tels que le Brésil, l’Inde, les États-Unis et l’Europe, dévastés par des épidémies et des blocages ultérieurs », a ajouté M. Stanton.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité