Technologies

Instagram, Google Drive et Twitter ne seront plus pris en charge par Internet Explorer

À partir du dimanche 1er novembre, plus de 1 000 sites web cesseront de fonctionner dans Internet Explorer. La liste comprend des plateformes en ligne reconnues telles que Instagram, Twitter, Google Drive et Yahoo ! Mail. Selon Microsoft, lorsqu’un utilisateur ouvre l’un de ces sites, il est automatiquement redirigé vers Edge, le nouveau navigateur de la société.

Microsoft a mis une date de décès sur Internet Explorer.

La mesure de Microsoft comprend plus de 1 000 sites web, qui seront automatiquement redirigés vers le navigateur Edge.

Internet Explorer a été lancé il y a près d’un quart de siècle, en 1995, et la dernière version, le numéro 11, est sortie en 2013. Récemment, Microsoft a annoncé une nouvelle étape dans l’adieu du navigateur en informant qu’en août 2021, il ne sera pas compatible avec les applications et services Microsoft 365. Dans ce contexte, on peut dire que les jours d’Internet Explorer sont numérotés, son certificat de décès étant déjà signé.

Microsoft a corrigé deux vulnérabilités dans Windows 10 et Internet Explorer 11

Au début de l’année, la société américaine a lancé Edge, un navigateur basé sur Chromium, la même technologie utilisée par Google Chrome. En outre, la proposition de Windows offre une compatibilité avec les extensions disponibles dans les logiciels de ses concurrents.

Cependant, Internet Explorer est resté actif puisque, comme nous l’avons vu, son départ est progressif. Grâce à cela, Microsoft fait passer les utilisateurs par un processus de transition soutenu.

Changements en novembre

Comme nous l’avons souligné, un certain nombre de plateformes web ne fonctionneront plus dans Internet Explorer à partir du premier jour de novembre. Lorsque les utilisateurs du navigateur tentent d’accéder à l’un d’entre eux, un message apparaît à l’écran indiquant l’incompatibilité et le système les conduit directement à Edge.

En outre, il y aura une option permettant de migrer les données de navigation, l’historique, les mots de passe, les favoris, etc. d’un navigateur à l’autre. En plus des sites mentionnés, les équipes de Microsoft cesseront de travailler dans Explorer à partir du 30 novembre.

En revanche, la date limite pour utiliser les services de Microsoft dans ce navigateur est le 17 août 2021, date à laquelle il ne sera plus pris en charge. Ils ont également annoncé qu’à partir du 13 novembre, il ne sera plus possible d’accéder aux comptes Microsoft avec Internet Explorer.

En attendant, Internet Explorer pourra continuer à l’utiliser même si la société elle-même ne le recommande pas, tout comme l’ancienne version d’Edge.

Actuellement, Internet Explorer détient une part d’environ 5 % dans le segment des navigateurs, bien qu’il s’agisse d’un logiciel dont la date d’expiration est connue. Le leader absolu est Google Chrome, qui détient une part d’environ 70 %.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité