Technologies

La mise à jour de Microsoft Edge signe la fin d’Internet Explorer

La dernière mise à jour Edge de Microsoft supprimera la prise en charge d'Internet Explorer en février

Microsoft a annoncé que le navigateur web de bureau Internet Explorer 11 sera définitivement désactivé en février sur certains systèmes Windows 10 via une prochaine mise à jour de Microsoft Edge.

Le 15 juin, le jour où Internet Explorer a atteint la fin de son support, la société a informé les clients que le navigateur web obsolète serait désactivé dans les mises à jour de Windows.

Vendredi, Redmond a annoncé qu’une mise à jour de Microsoft Edge, plutôt qu’une mise à jour de Windows, serait utilisée pour désactiver définitivement l’application de bureau Internet Explorer 11 (IE11) hors support sur certaines versions d’appareils Windows 10 le 14 février 2023.

Nous prévoyons de rediriger tous les appareils restants d’IE11 vers Microsoft Edge avec la mise à jour du 14 février 2023.

Pour éviter « les perturbations commerciales à l’échelle lorsque les utilisateurs perdent l’accès aux applications dépendant d’IE11 », il est recommandé aux administrateurs d’entreprise d’effectuer le passage d’IE11 à Microsoft Edge avec le mode IE et de mettre en œuvre la politique de désactivation d’IE d’ici le 14 février.

La version non sécurisée de l’aperçu en mai de l’année prochaine et la mise à jour de sécurité mensuelle de Windows de juin sont prévues pour les supprimer dans les paramètres où les administrateurs ne prendront pas de mesures avant la désactivation permanente d’IE11.

Il a été précédemment signalé par BleepingComputer que les applications de bureau d’Internet Explorer 11 lanceraient le nouveau Microsoft Edge basé sur Chromium à la place.

Depuis octobre 2020, les sites incompatibles sont lancés automatiquement dans Microsoft Edge lorsque IE11 est utilisé. De nombreux sites web bien connus, tels que Facebook, Instagram, Google Drive, Microsoft Teams et Twitter, font partie des 7 562 domaines figurant sur la liste des sites incompatibles de Microsoft.

Les informations des utilisateurs (comme les signets, les mots de passe et les paramètres) seront transférées vers Microsoft Edge pendant le processus de redirection.

Il est encore temps d’utiliser Internet Explorer

IE11 continuera à être pris en charge sur les mises à jour de support étendu (ESU) de Windows 7, Windows 8.1 et les éditions client, IoT et serveur de Windows 10 LTSC, bien qu’il ait été officiellement retiré de ces versions sur le canal de service semi-annuel (SAC) et qu’il ne soit pas livré avec Windows 11.

Les systèmes exécutant ces versions de Windows continueront à bénéficier du support technique et des mises à jour de sécurité pendant toute la durée de vie du navigateur web.

Pour en savoir plus sur le mode IE et sur la manière de passer à ce mode, consultez ce guide de démarrage. Depuis des années, Microsoft encourage ses clients à passer à Microsoft Edge avec le mode IE, car il permet une rétrocompatibilité et sera pris en charge au moins jusqu’en 2029.

Les utilisateurs de Microsoft Edge peuvent passer en mode IE en visitant edge:/settings/defaultbrowser, en activant l’option « Autoriser le rechargement des sites dans Internet Explorer », puis en redémarrant le navigateur.

La prise en charge d’IE11 dans Windows 10 et Microsoft 365 sera interrompue en août 2020, comme annoncé précédemment par Microsoft ; l’annonce officielle du retrait sera faite en mai 2021.

En novembre 2020, Microsoft a cessé de prendre en charge Internet Explorer (IE) dans Teams, et en août 2021, la prise en charge a été complètement supprimée de toutes les apps et services Microsoft 365.

Microsoft a également interrompu la prise en charge d’Internet Explorer dans d’autres services et applications au cours des dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité