Technologies

OnlyFans lance une application sans contenu pour adultes

Depuis quelque temps, OnlyFans intensifie ses efforts pour se défaire de l’image de site pornographique que beaucoup ont attribuée à sa plateforme.

OnlyFans a lancé une application sans contenu pour les adultes.
OnlyFans crée sa première application avec une particularité : pas de nudité, pas de frais.

Elle concrétise aujourd’hui ce désir en lançant son application officielle pour iOS et Android. Il s’agit de OnlyFans TV (OFTV), qui vise à devenir un espace pour les créateurs de contenu de la plateforme.

Les utilisateurs trouveront tout sur l’application, à l’exception des contenus pour adultes. En fait, cela semble être l’une des principales caractéristiques de l’application, qui propose des recettes, des discussions, des séances d’entraînement, du sport et de la méditation, entre autres sujets.

Un article publié par Bloomberg affirme que l’application compte plus de 800 vidéos et que l’accès à celles-ci ne sera pas payant, l’idée étant que les utilisateurs puissent regarder le contenu de leurs créateurs préférés, notamment Mia Khalifa et Bella Thorne.

« L’OFTV offre aux fans un moyen super pratique de regarder le contenu de leurs créateurs préférés », déclare Tim Stokely, PDG d’OnlyFans.

« Il n’y a pas de contenu pour adultes sur l’OFTV. Comme ce n’est pas monétisé et qu’il n’y a pas d’impact direct sur les revenus des créateurs, nous pouvons être dans l’app shop. »

La nouvelle application, qui est également disponible pour Roku et Amazon Fire, propose également une série d’entretiens exclusifs avec des créateurs de contenu de premier plan.

OnlyFans est l’une des plateformes les plus populaires ; elle compte aujourd’hui plus de 130 millions d’utilisateurs par mois.

Il sera intéressant de voir comment OnlyFans se comportera après ce revirement majeur.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité