Technologies

Un sénateur américain demande à Zuckerberg de témoigner sur Instagram

Le sénateur américain qui dirige l’enquête sur Instagram et l’impact du service Facebook sur les enfants a demandé au PDG Mark Zuckerberg de témoigner devant la commission qui a entendu les critiques d’un ancien employé de l’entreprise.

L'icône d'Instagram sur un téléphone portable.
Un sénateur américain demande à Zuckerberg de témoigner sur Instagram

Le sénateur démocrate Richard Blumenthal, qui préside la sous-commission de la protection des consommateurs, a demandé mercredi, dans une lettre sévère, que le fondateur de Facebook témoigne des effets d’Instagram sur les enfants.

« Les parents de toute l’Amérique sont profondément perturbés par les informations selon lesquelles Facebook sait qu’Instagram peut causer des dommages durables et destructeurs à de nombreux adolescents et enfants, en particulier à leur santé mentale et à leur bien-être », a déclaré Blumenthal dans la lettre adressée à Zuckerberg. « Ces parents et les 20 millions d’adolescents qui utilisent votre application ont le droit de connaître la vérité sur la sécurité d’Instagram. »

Dans le sillage du témoignage de l’ancienne chef de produit de Facebook, Frances Haugen, ce mois-ci, Blumenthal a dit à Zuckerberg que « les représentants de Facebook, y compris vous, ont continué avec des réponses évasives, en gardant cachés plusieurs rapports sur la santé des adolescents, en offrant des plans vagues et sans engagement pour des actions à un moment non spécifié dans le futur, et même en lançant des attaques personnelles contre Mme Haugen. »

Néanmoins, M. Blumenthal a proposé de faire comparaître M. Zuckerberg ou le chef d’Instagram, Adam Mosseri, devant sa sous-commission.

Un porte-parole de Facebook a confirmé la réception de la lettre de M. Blumenthal, mais a refusé de faire des commentaires.

Le mécontentement du public et la surveillance du géant des médias sociaux s’étant intensifiés ces dernières semaines, les projecteurs se sont braqués sur M. Zuckerberg, qui contrôle plus de 50 % des actions avec droit de vote de Facebook.

M. Haugen, qui a étayé ses déclarations par des milliers de pages de documents d’enquête interne qu’il a secrètement copiés avant de quitter son poste au sein de l’unité d’intégrité civique de Facebook, a accusé la société de privilégier les profits au détriment de la sécurité et d’être malhonnête dans sa lutte publique contre les discours de haine et la désinformation.

« En fin de compte, la responsabilité incombe à Mark », a déclaré Haugen dans son témoignage. « Mark n’est responsable que devant lui-même. »

Mardi, le procureur américain du district de Columbia a ajouté Zuckerberg comme défendeur dans un procès qu’il a intenté en 2018 contre Facebook au sujet de la confidentialité des données personnelles de ses utilisateurs.

L’action du procureur général Karl Racine vise à tenir Zuckerberg personnellement responsable, en plus de Facebook, dans l’affaire impliquant la société de compilation de données Cambridge Analytica, qui a collecté les détails de jusqu’à 87 millions d’abonnés Facebook sans leur permission.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité