Technologies

Tesla montre une voiture sans volant

Tesla montre une voiture sans volant
Tesla montre une voiture sans volant

Pour le moment, Tesla est quasiment le seul constructeur automobile à posséder des voitures de ce type, ce qui lui permet de fonctionner de manière autonome, grâce à la fonction de pilote automatique intégrée aux voitures de la société. Il semble que Tesla pousse vraiment vers la technologie, car plus récemment, le PDG de la société, Elon Musk, a révélé son intention de lancer des voitures sans volant dans les deux prochaines années.

La société a également présenté un concept qui consistait en une voiture sans volant. Il ne restait que des sièges et un grand écran que les utilisateurs pouvaient utiliser pour accéder à certaines fonctionnalités de la voiture. Selon Musk, « je pense qu’il y aura une période de transition pendant laquelle les gens pourront prendre le relais du robotaxi, mais une fois que les régulateurs se sentiront à l’aise avec le fait que nous n’ayons pas de volant, nous allons simplement supprimer cela. »

Comme le souligne Electrek, il semblerait que certains pensent que le Model 3 a été conçu pour être un véhicule de transition, son design intérieur reposant sur la possibilité de pouvoir être lancé un jour sans volant. C’est un modèle discordant puisque le volant existe depuis des décennies, mais selon Musk, «la probabilité que le volant soit retiré est de 100%. Les consommateurs vont l’exiger.

Tesla met vraiment l’accent sur son programme d’autoconduite, comme plus tôt, Musk avait déclaré qu’il envisageait un avenir où il y aurait un robotaxis Tesla sur les routes.

Tesla montre une voiture sans volant

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité