Google Glass : les « vérités » de Robert Scoble

Un des plus influents blogueurs high-tech américains, Robert Scoble, a donné son avis sur les Google Glass. Son verdict est peu glorieux pour les lunettes connectées.

« Toute vérité n’est pas bonne à dire », c’est ce que doit actuellement penser Google à propos de Robert Scoble, un des plus influents blogueurs high-tech américains.

Heureux propriétaire de Google Glass, depuis le tout début de leur commercialisation, Robert Scoble semble avoir toujours été un fervent aficionado des lunettes connectées de Google. Pourtant, aujourd’hui, le blogueur semble avoir changé son fusil d’épaule…

S’exprimant dans un article sur sa page Google+, Robert Scoble explique que, selon lui, les Google Glass dans leur forme actuelle sont tout simplement condamnées. Pour étayer son avis, il met en avant les défauts de la version actuelle, à savoir leur poids, la surchauffe constatée après plusieurs minutes d’utilisation, leur faible autonomie, ou encore les doutes au sujet de l’impartialité de Google vis-à-vis de notre vie privée. Il ajoute encore que son prix, qui ne pourrait jamais descendre sous la barre du seuil critique des 500 dollars, pourrait en plus être un argument commercial rédhibitoire.

Il est certain qu’un tel article de la part d’une personne aussi influente que Robert Scoble ne doit pas faire plaisir à Google. Mais si « toute vérité n’est pas bonne à dire », c’est peut-être aussi l’occasion d’écouter les critiques et de savoir en tirer les conséquences…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTechnologie : un « geckoïde » prêt à voyager dans l’espace
Article suivantCélibataire : la drague par géolocalisation vient à votre secours !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

2 Commentaires

  1. sclobe est sans doute un apple adict, un mouton lobotomisé ou quoi ? ce n’est que lé début et bien sur que ces lunettes vont faire un tabac, et que le cout sera a la baisse et qu’apple copiera pour faire les siennes….
    Sclobe un geek sans envergure et a l’esprit aussi étroit que son manque de vision d’avenir

  2. Pour les utiliser au quotidien, je ne suis pas d’accord avec Scoble : le prix est estimé en dessous des 500$ (prix des pièces détachées de 209$, sans la main d’oeuvre et les coups marketing) et le fait que cela chauffe sera corrigé dans la V3 ou V4. En soit ce n’est pas gênant et pour avoir couru avec pendant 10km (http://youtu.be/FoJ-rewYIGA) ce n’était pas du tout gênant.

    Je pense juste que M. Scoble veut faire parler de lui pour vendre son livre Age of Context et rien de plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here