Le Play Store s’émancipe de la nécessité d’utiliser un compte Google+

Les services de Google continuent à s’émanciper de la nécessité de devoir utiliser un compte Google+. C’est au tour du Play Store de se libérer de cette contrainte.

Lentement mais sûrement, Google+ est en train de disparaitre. Alors que Google avait voulu imposer son réseau social en obligeant tous ses services à utiliser un compte, la tendance inverse est amorcée depuis de nombreux mois, à l’image de YouTube et Hangouts qui se sont déjà émancipés. Aujourd’hui, c’est au tour du Play Store.

Devoir utiliser un compte Google+ était une nécessité pour pouvoir publier un commentaire sur une application proposée dans le Play Store. Cette nécessité sera bientôt plus qu’un souvenir vu que la firme de Mountain View est en train de déployer une mise à jour qui élimine cette contrainte. Ce sont les sites Android Police et TechCrunch qui rapportent ce changement. Ils précisent que ce changement est progressif, ce qui signifie qu’il est actuellement en cours de déploiement.

Un aveu d’échec pour Google+

L’émancipation du Play Store de la nécessité d’avoir un compte Google+ est une preuve supplémentaire de l’échec du réseau social à la mode Google. En huit ans, le service n’a jamais réussi à rivaliser avec Facebook ni avec les autres réseaux sociaux. Ainsi, depuis, le départ de Vic Gundotra de Google (annoncé en avril 2014), le service est en train d’être morcelé.

Après avoir reconnu quelques erreurs, notamment Bradley Horowitz qui avait déclaré que « Si nous avons fait certaines choses correctement, nous avons aussi fait quelques choix qui, avec le recul, ont dû être repensés. Donc, dans les prochains mois, nous allons procéder à des changements importants », Google a commencé à faire machine arrière. C’est ainsi que YouTube s’est débarrassé de la nécessité d’avoir un compte Google+, puis Hangouts. Dans la foulée, le service Photos s’est aussi émancipé, tout comme les Gamer ID qui se sont également affranchis de Google+. Finalement, il ne va bientôt plus rester grand-chose à l’ambitieux réseau social de Google qui n’aura été qu’un échec.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFuschia, le nouvel OS de Google qui fonctionnerait sur tous les appareils !
Article suivantAvec Spotify Gamers, la plateforme de streaming musical cible les joueurs
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Et bien c’est pas plus mal, il leur aura fallu du temps pour comprendre que les gens n’aiment pas être contraint à utiliser une application aussi bien faite soit telle ( ou non).
    Et si cela a duré 8 ans s’est parceque c’est google autrement en 6 mois on en aurait plus entendu parlé.

    Entre nous google commence sérieusement à me gonfler à vouloir être partout et traquer tout nos fait et geste. Mais connaissance cette firme, d’ici quelque mois, année ? Il nous sortirons un nouveau réseau social à la noix ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here