Problème de freins pour la Zoé, 10.000 Renault rappelées

Le constructeur français Renault ne veut pas prendre de risque avec sa voiture électrique Zoé. C’est pour cette raison, à titre préventif, qu’il a lancé une vaste campagne de rappel dans le but de vérifier un risque d’usure des flexibles de freins.

Plus exactement, le constructeur veut contrôler un risque de frottement entre les flexibles transportant le liquide de freinage et les écrans de passage des roues avant. Un porte-parole du groupe précise clairement qu’il s’agit d’un rappel « à titre préventif », que le problème détecté n’a occasionné aucun incident à ce jour. Il a aussi précisé que « l’intervention consiste dans le contrôle du positionnement des écrans de passage des roues avant, et dans le remplacement du ou des flexibles de frein (…) en cas de mauvais positionnement ».

Ce sont ainsi quelque 10.649 Zoé, produites entre la fin de l’année 2012 et le 6 octobre 2014, qui sont rappelées. Cette opération de rappel de la voiture électrique a débuté début mars.

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour Renault vu que la Zoé est la voiture électrique la plus vendue en Europe. L’année dernière se sont 18.727 unités qui ont été vendues, plus que la Tesla Model S ou la Nissan LEAP. Avec près de 11.000 exemplaires vendus seulement en France, ce rappel a aussi de quoi inquiéter la clientèle française.

Il est à noter que c’est dans son usine de Flins (Yvelines) que Renault produit la Zoé. Le constructeur français en a déjà produit plus de 42.000 exemplaires depuis le lancement du modèle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle a délibérément contribué à fragiliser le régime de Bachar El-Assad
Article suivantUn nouveau secret de la Lune vient d’être découvert

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here