SUV : le Renault Kadjar arrive sur le marché français

C’est dès ce mois de juin que le séduisant crossover Kadjar est attendu en concessions.

Renault ne pouvait pas ignorer plus longtemps le marché porteur des SUV. Le constructeur au losange a répondu de la plus belle des manières en proposant le Kadjar, un crossover particulièrement réussi.

Avec son mélange de sportivité et de classe, le Kadjar donne envie qu’on découvre plus ce véhicule, il est réellement attractif. Sa face avant est expressive, elle donne à la voiture l’impression qu’elle veut dévorer la route. Par sa garde au sol de 20 cm, le véhicule en impose et a de quoi dompter les chemins les moins accommodants.

Proposant un style raffiné, mais aussi des plastiques rappelant le Captur, les finitions intérieures sont inégales. Cela n’empêche pas le Kadjar d’afficher un intérieur plutôt correct, avec une offre supérieure en matière de connectivité et de systèmes d’aide à la conduite. L’aide au stationnement est par exemple très appréciable vu le format du véhicule (4,45 m de long et 1,84 m de large).

Avec 527 litres de volume de coffre et une modularité conforme à la réputation de Renault, le Kadjar offre de la place de chargement, sous le capot, Kadjar embarque une unique déclinaison essence, l’Energy TCe130 en boîte manuelle 6 vitesses. Bien que correcte, cette motorisation est un peu légère pour un véhicule de plus de 1,3 tonne. Heureusement, un moteur 1.6 l essence 163 cv sera proposé d’ici quelques mois.

En diesel, le Kadjar est disponible avec un Energy dCi110 avec boîte à vitesses manuelles 6 rapports ou boîte auto à double embrayage, ainsi qu’un dCi 130 cv en boîte manuelle. Là aussi, le diesel biturbo de 160 CV promis pour dans quelques mois sera le bienvenu.

Il est à noter que c’est uniquement sur le modèle dCi 130 cv que le Kadjar est proposé en version deux ou quatre roues motrices, une transmission intégrale qui offre des capacités tout-chemin plutôt que réellement tout-terrain. Eh oui, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un véhicule urbain, pas d’un réel baroudeur.

Proposé entre 22 990 et 33 800 euros, le Kadjar sera simultanément commercialisé dans 70 pays.

renault-kadjar-photo-2

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlackBerry va passer à Android
Article suivantMystérieuse mort de 10 000 poissons en Charente-Maritime

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here