VLC media player : 1 milliard de téléchargements !

Le lecteur multimédia libre (VLC media player) a passé le cap du milliard de téléchargements.

La semaine dernière, le projet VideoLAN a célébré le milliardième téléchargement de son VLC media player. Ce chiffre phénoménal tient compte de toutes les versions pour tous les systèmes d’exploitation confondus.

À l’origine, VideoLAN est un projet étudiant de l’École Centrale de Paris. En 1996, il s’agissait de permettre aux étudiants d’avoir accès à la télévision depuis leur chambre via le réseau informatique.

En 1998, le projet a été relancé sur la vague de l’open source. En 2001, tout le code des applications passe sous licence GPL, dont celui de VLC media player.

Actuellement, VLC media player est disponible en version 2.0. Une mouture qui a été synonyme de nouvelle interface pour les utilisateurs OS X, mais aussi d’un décodage plus rapide avec les processeurs multicœurs, une amélioration de l’accélération matérielle du GPU.

Cette nouvelle version 2.0 apporte un nouveau moteur de rendu pour la vidéo et améliore la qualité pour les sous-titres, tandis que des filtres permettent d’améliorer les vidéos par exemple un filtre anti-scintillement. La lecture Blu-ray est proposée à titre expérimental.

Par ailleurs, VideoLAN souhaite obtenir des éclaircissements pour la lecture avec VLC media player de Blu-ray sous DRM et a pour objectif d’obtenir l’autorisation légale d’intégrer les clés de protection du Blu-ray,- plus spécifiquement pour les protections AACS et BD+.

Si vous souhaitez télécharger cette application, voici un lien vers le site officiel de VLC Media Player

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : une nouvelle « clarification » de sa politique de confidentialité
Article suivantInternet : Google Chrome est le plus utilisé des browsers
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here