Technologies

L’autonomie de l’iPhone SE est nettement meilleure que celle de l’iPhone 6s

Avec un boitier plus petit par rapport à l’iPhone 6s, on pouvait craindre que l’autonomie de l’iPhone SE soit une mauvaise surprise. En fait, c’est tout le contraire. Les premiers tests d’endurance nous révèlent qu’Apple nous a réservé une excellente surprise à ce sujet.

Selon les tests réalisés par des journalistes du Wall Street Journal, l’iPhone SE a tenu dix heures en lecture de pages web, et cela avec une luminosité de l’écran uniforme. À titre de comparaison, c’est deux heures de plus que pour les iPhone 5s et 6s, et même trois heures de plus que pour le Galaxy S7 de Samsung. Le site n’hésite d’ailleurs pas à déclarer que la principale qualité du nouveau SE est son autonomie.

Si l’iPhone SE est aussi endurant, c’est bien évidemment parce que son écran est plus petit, seulement 4 pouces, mais aussi qu’il possède une définition plus basse et un moins bon contraste. De plus, il n’embarque pas la technologie 3D Touch. Alors qu’Apple ne nous avait pas fait d’aussi bonnes surprises en matière d’autonomie depuis longtemps, il ne faut tout de même pas faire la trop fine bouche.

De son côté, les journalistes du Daily Mail soulignent que le gain de puissance apporté par le processeur A9, le même que dans l’iPhone 6s, est clairement perceptible par rapport à l’iPhone 5s. Apple annonce d’ailleurs des performances trois fois supérieures, et deux fois supérieures pour la partie graphique.

Bien évidemment que l’iPhone SE sera passé plus attentivement sous la loupe lors de tests plus poussés. Les résultats de ces évaluations vous seront donnés en temps voulu.

Sources : Wall Street Journal et Daily Mail

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité