Technologies

Le Touch ID de l’iPhone pourra débloquer un ordinateur Mac

Cela fait maintenant plusieurs années qu’Apple a entamé la convergence d’iOS et Mac OS, un rapprochement de ses deux systèmes d’exploitation dans le but de consolider l’expérience utilisateur au sein de son écosystème. Cette convergence sera bien évidemment toujours à l’ordre du jour avec les prochaines versions.

Cette convergence devrait se traduire par l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité, la possibilité de déverrouiller un ordinateur Mac en utilisant le lecteur d’empreintes digitales Touch ID d’un iPhone. Cette nouveauté devrait être annoncée au courant du mois de juin pour un lancement en même temps que les nouvelles versions d’iOS et Mac OS.

Cette fonctionnalité devrait fonctionner de la même manière que celle qui permet aujourd’hui de déverrouiller son Apple Watch sans taper de code, en utilisant son iPhone. Pour fonctionner, cette nouveauté utilisera une connexion Bluetooth LE. Il est à noter que l’application Knock pour Mac permet déjà de faire la même chose.

L’arrivée de ce système va permettre de ne pas devoir stocker ses empreintes digitales sur son ordinateur Mac, ce qui doit être fait sur certaines machines utilisant Windows. En étant intégré à iOS et Mac OS, cette solution se veut aussi plus simple d’emploi et plus conviviale.

Les rumeurs concernant l’arrivée de l’authentification sur Mac par le Touch ID d’un iPhone sont associées à l’arrivée d’un nouveau système de paiement en ligne. Il est bon de rappeler que le service de paiement mobile Apple Pay n’est pas disponible sur les ordinateurs pour le moment.

Il faut encore noter que les rumeurs évoquent l’arrivée de l’assistant virtuel Siri dans la prochaine version de Mac OS. En clair, la prochaine génération des systèmes d’exploitation d’Apple va une nouvelle fois marquer une convergence des fonctionnalités entre iOS et Mac OS.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité