Technologies

Twitter va permettre à ces utilisateurs Android d’abandonner le bouton Spaces

Twitter va permettre à ces utilisateurs d'Android de se passer du bouton Spaces

Les abonnés à Twitter Blue sur Android peuvent désormais personnaliser la barre de navigation de l’application, y compris l’option permettant de supprimer le bouton Spaces.

Twitter a lancé son service d’abonnement Twitter Blue en 2013. Le réseau social permet désormais aux utilisateurs Android de Twitter Blue de modifier la barre de navigation de l’application. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs iOS de supprimer l’icône Spaces au centre de la barre de menu. De plus, les utilisateurs sont en mesure de supprimer les onglets supplémentaires.

La barre de navigation réglable permettra aux utilisateurs de réduire le nombre d’onglets affichés. Maintenant, on peut réduire le nombre d’onglets à deux. En outre, par défaut, les utilisateurs peuvent conserver les cinq onglets.

Twitter a introduit l’onglet Espaces dans la barre de navigation pour les utilisateurs iOS en 2014, et il a été poussé pour les utilisateurs Android en mai de cette année. Il semble que la mise à disposition d’une barre de navigation personnalisable motive les utilisateurs à s’abonner pour 2,99 dollars par mois.

En outre, les utilisateurs de Twitter Blue peuvent adapter le programme à leurs préférences. Les utilisateurs ont accès à une sélection de schémas de couleurs et d’icônes d’application. Ils peuvent choisir parmi une série de schémas de couleurs, notamment le rouge, le jaune et le violet. En plus du thème, les utilisateurs peuvent également changer la couleur de l’icône de l’application en vert, rose, violet ou orange, entre autres choix.

En outre, les utilisateurs de Twitter Blue ont la possibilité d’annuler des messages et de créer une collection unique de leurs tweets préférés. Enfin, ils ont accès à un mode lecture qui permet de mettre en forme les longues discussions de manière lisible.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité