Sciences

La NASA et SpaceX reportent à nouveau le retour sur Terre de leur première mission vers l’ISS

Le retour de Crew-1, la première mission habitée conjointe de la NASA et de la société privée SpaceX vers la Station spatiale internationale (ISS), et dont le retour sur Terre était prévu samedi matin au large de la Floride (USA), a été à nouveau reporté en raison du mauvais temps.

NASA et SpaceX reportent le retour sur Terre de leur première mission vers l'ISS

Selon la NASA, tant la séparation de la capsule Dragon de l’ISS, prévue vendredi, que l’arrivée dans les eaux de l’Atlantique le lendemain ont été reportées jusqu’à nouvel ordre en raison des conditions météorologiques prévues dans les zones d’amerrissage et montrant « des vitesses de vent supérieures aux critères de retour ».

Les équipes de l’agence spatiale américaine et de SpaceX tiendront une réunion vendredi pour discuter des nouvelles possibilités de « retour en toute sécurité » de la mission Crew-1, composée des astronautes de la NASA Shannon Walker, Michael Hopkins et Victor Glover, ainsi que de Soichi Noguch de l’agence spatiale japonaise (JAXA).

« Crew Dragon est en bonne santé sur la station spatiale et les équipes vont continuer à rechercher les conditions optimales pour l’atterrissage et la récupération », a déclaré la NASA dans un billet de blog.

Il s’agit du deuxième report du retour de Crew-1, après que la NASA a annoncé mardi dernier qu’en raison du mauvais temps, le retour prévu pour le lendemain était reporté, et a fixé à ce samedi la nouvelle date à laquelle la capsule Dragon, appelée Resilience, atteindrait la Terre.

Le Crew-1 est la première des six missions habitées que la NASA effectuera en partenariat avec la firme du magnat Elon Musk, dans le cadre du Commercial Crew Program avec lequel l’agence spatiale revient pour envoyer des missions dans l’espace depuis le sol américain et avec des fusées et des vaisseaux fabriqués dans ce pays.

Les astronautes reviendront sur Terre après avoir passé six mois dans l’ISS, au cours desquels ils ont mené diverses expériences scientifiques.

Crew-1 achève son travail et entame son retour peu après la deuxième de ces missions, Crew-2, qui a atteint l’ISS le 24 avril à bord d’une autre capsule Dragon, appelée Endeavour, après avoir décollé la veille de Cap Canaveral (Floride) sur une fusée réutilisable Falcon 9.

Cette équipe de relais, qui passera six mois dans le laboratoire orbital, est composée des astronautes américains de la NASA Shane Kimbrough et Megan McArthur, ainsi que du Japonais Akihiko Hoshide, de l’agence JAXA, et du Français Thomas Pesquet, de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité