Technologies

Le premier problème de Windows 11 est là : Windows 11 ralentit les performances des PC

AMD et Microsoft ont déterminé que les processeurs AMD compatibles avec cette nouvelle version peuvent être jusqu’à 15% plus lents que la normale.

Le premier problème de Windows 11 est qu'il ralentit les performances de l'ordinateur.

Après avoir passé plusieurs mois à annoncer les fonctionnalités de ce nouveau système d’exploitation, il est fort probable que vous devrez l’essayer, même si je dois dire que vous devriez attendre un peu plus longtemps si vous avez un ordinateur avec un processeur « AMS Ryzen « , car des problèmes de compatibilité apparaissent.

Le problème est qu’une baisse de performance allant jusqu’à 15% a été détectée sur ces ordinateurs avec le processeur susmentionné et la dernière version de Microsoft, et AMD a publié un article sur son site web expliquant les erreurs.

Malgré ce désagrément, AMD et Microsoft ont trouvé les coupables de ces problèmes :

Windows 11 semble faire tripler le délai du cache L3. L3 signifie que l’ordinateur peut travailler à grande vitesse grâce à la mémoire cache du processeur, dans ce cas, ses performances peuvent baisser de 10 à 15%.

D’autre part, Windows 11 a des difficultés avec la technologie de cœur préférée d’AMD pour optimiser la vitesse de l’appareil.

AMD a déjà averti les utilisateurs de la dernière mise à jour de Microsoft qu’ils rencontreront des problèmes de vitesse dans les tâches nécessitant un processeur important. En attendant, les deux entités enquêtent activement sur le bogue afin de le résoudre par des mises à jour logicielles.

Malheureusement, il n’existe toujours pas de solution tierce pour remédier à cette situation. Les utilisateurs devront donc attendre la fin du mois d’octobre pour que ces problèmes soient éliminés.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité